• Jeudis Multimédias
  • Jeudis Multimédias
  • Jeudis Multimédias
  • Jeudis Multimédias
  • Jeudis Multimédias
  • Jeudis Multimédias
Accueil
Bienvenue sur le site des Jeudis Multimédias
JM#72, Danse interactive- atelier d’expérimentation ludique @ salle Bellegrave, Vibrations Urbaines, Pessac PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Administrator   
Jeudi, 09 Octobre 2014 14:44

Maflohé Passedouet, fondatrice de la Cie Mobilis-Immobilis, viendra exposer son travail et proposera un atelier d’expérimentation ludique dans le dispositif Corps Tangibles, à la croisée de l’expérience humaine et de l’installation interactive.

L’atelier proposé au cœur du dispositif est destiné à permettre aux participants d’expérimenter leur potentiel expressif et chorégraphique à travers 10 tableaux poétiques, ludiques et interactifs, où le corps est au centre de l’oeuvre.

Le dispositif qui capte seul ou à plusieurs, les présences, le geste, le déplacement, la voix parfois, propose ainsi un parcours de découverte et d’expérimentation poétique, ludique et interactif.
La composition des tableaux changera au au fur et à mesure du déroulement de l’ atelier.

Coproduction: Mobilis-Immobilis/Blue Yeti/Fées d’Hiver avec le soutien technique de Médias-cité

Mise à jour le Jeudi, 09 Octobre 2014 15:00
 
PDF Imprimer Envoyer

Késako ?

aubouyblueyetidaltexadelinelectronicshadow

Avec les Jeudis Multimédias, la culture multimédia s'ouvre au public. Véritables moments de découverte et d'échange, les "Jeudis" permettent à des artistes de partager leurs travaux ( Art numérique, installations multimédias...) avec le grand public. Explications, commentaires, démonstrations... ces rendez-vous sont ouverts et accessibles à tous pour faire découvrir les usages créatifs du multimédia, ainsi que ses codes et ses pratiques.

Les lieux (médiathèques, lieux culturels...) et les artistes changent à chaque Jeudi pour permettre à l'ensemble du territoire aquitain d'en profiter !

La Charte

 

Nature du "temps" Jeudi Multimédia :

  • Il s'agit clairement et prioritairement d'un temps convivial de découverte de la culture multimédia. L'enjeu est bien de tenter de dépasser le cercle des "initiés" pour pouvoir échanger sur les pratiques et les points de vues notamment de l'artiste / intervenant invité.
  • Il ne s'agit pas d'un temps de "vulgarisation", mais d'un temps de partage et donc de démocratisation.
  • Il est préférable que ce temps s'inscrive en lien avec des actions culturelles tout au long de l'année (exposition, etc…)
Personnes invitées :
  • Le panel des personnes qui peuvent être accueillies est large: en priorité il s'agit d'artistes et/ou de collectifs d'artistes. Mais cela peut être plus général tout acteur de la "culture multimédia": des "médiateurs" de la culture multimédia, des réalisateurs de cd-roms, des responsables de revues en lignes, etc… Le dénominateur commun est que toutes ces personnes aient envie de partager leurs pratiques et des clés de lecture / compréhension de la culture multimédia, y compris avec des publics non-spécialistes.
  • Dans la mesure du possible, ce temps pourra être articulé avec des temps d'interventions en direction d'étudiants (permettant d'amortir le déplacement).
Pratiques accueillies :
  • Les pratiques accueillies sont larges: Art Numérique, créations digitales, Net Art, Installations multimédias…
Déroulement :

  • Un "médiateur" accueille et présente l'artiste / intervenant invité.
  • On aura pris soin- au moins la journée précédent le Jeudi Multimédia - de disposer des moyens de consulter préalablement le travail de l'artiste.
  • Le temps d'intervention de l'artiste / intervenant est d'environ 1 heure / 1h30
  • Il est souhaitable que les publics soient autorisés à  interpeller, dans la limite du respect de la cohérence du propos de l'artiste / intervenant, afin d'éviter un mode de fonctionnement trop "conférence". Le médiateur est dans ces moments à  l'origine de relances voire de recentrage du propos tenu par l'artiste / intervenant.
  • A l'issue de ce temps de présentation, il convient de conserver entre 30 et 45 minutes pour des échanges avec les publics.
  • Cet échange devra pouvoir se prolonger autour d'un pot convivial.

Publics destinataires :

  • Tous publics.

Engagement des lieux :

  • Le lieu s'engage à  mettre en oeuvre tous les moyens d'informations à  destination des enseignants des établissements scolaires, des lieux culturels et de jeunesse du territoire concerné, de mettre à  disposition l'information au moins 1 mois avant la manifestation.
  • Le lieu s'engage à  faire paraitre la mention "Jeudi Multimédia" et "Médias-Cité" sur les documents de communication. Pour autant, il peut s'il le souhaite faire co-exister sa propre appellation de l'évènement.

Conventions :

  • Une convention prévoyant les modalités de mise en oeuvre et la prise en charge des frais inhérents à  l'opération est signé conjointement entre le lieu, l'association Médias-Cité et l'artiste / intervenant invité.
  • Les déplacements, frais de restauration, hébergement et rémunération de l'artiste doivent être prises en charge dans ce cadre conjointement par le lieu et l'association Médias-Cité.
  • Un niveau "type" de rémunération de l'artiste / intervenant est souhaité, permettant un traitement équitable quel que soit le territoire, mais également d'assumer la prise en compte de réalités économiques nécessaires à  "l'écosystème" de la culture multimédia.
  • Cette convention doit prévoir l'utilisation des images fixes et/ou animées selon des logiques de Creative Commons (PPP).
  • Une fiche technique doit prévoir systématiquement :
    o une connexion internet sans filtrage (1 M)
    o un vidéoprojecteur 1024*768 (avec connectique mac et pc).
    o un dispositif d'amplification du son issu de l'ordinateur (avec une boite de direct si cela est nécessaire)
  • o dans la mesure du possible un micro / pied de micro pour l'intervenant voire un micro HF pour le public si nécessaire (et si enregistrement).

Itinérance des JM

L'association Médias-Cité, porteuse des Premiers Jeudis Multimédias, souhaite contribuer à ce que la Culture Multimédia se diffuse et que l'on puisse y accéder en tout point du territoire et pas simplement dans un ou deux lieux qui seraient institués.

C'est pour cela que l'association entreprend à la fois de soutenir des projets artistiques et culturels, mais également la mise en oeuvre d'expositions / installations en différents points du territoire aquitain. Et qu'au-delà , elle décide aujourd'hui d'aller à la rencontre de tous les lieux qui souhaitent accueillir un ou plusieurs jeudis multimédias.

En concertation avec ces lieux d'accueil, elle conçoit le temps du jeudi, et propose également de réflechir en amont et en aval pour que ce temps ne soit pas qu'un évènementiel, mais l'amorce et/ou le point d'orgue d'une action culturelle plus large.
L'association Médias-Cité s'appuie en priorité sur le réseau des Espaces Culture Multimédia, mais sans exclusive.

Ainsi ces Jeudis Multimédias sont itinérants depuis l'année 2008 et continuent leur promenade à travers l'Aquitaine.

Rapide histoire des jeudis multimédias…

Au-début étaient les "Premiers Jeudis Multimédias"...

Médias-Cité soutient, depuis 1998, un grand nombre de projets ayant pour vocation de "rendre visible" la culture multimédia.

L'association a rapidement conclu qu'elle devait aller au-delà d'avoir un rôle d'incantation sur l'urgence de présenter ce type de contenus.
Après avoir rejoint ses nouveaux locaux, au sein du Centre Culturel de Saint-Médard-en-Jalles, nouvellement baptisé "le Carré des Jalles", elle a proposé à l'équipe en charge de la gestion du lieu (Service Culture de la Ville de Saint-Médard-en-Jalles), de s'associer pour organiser des temps conviviaux qui auraient pour but de "partager" les codes de la culture multimédia, notamment en invitant les artistes à  venir parler de leurs travaux.

En hommage à  la "culture multimédia" issue du logiciel libre (et ses fameux "first tuesday / first thirsday"), mais également pour sortir de la seule logique évènementielle, Médias-Cité a proposé ce rendez-vous inscrit dans une forme de régularité, qui permettait que chacun se laisse aller à  la découverte, au-delà des "noms" annoncés, et que tout le monde puisse savoir que tous les premiers jeudis de chaque mois, il y aurait là, un artiste (ou un collectif) qui viendrait présenter un travail.

Par la suite ces jeudis, ont évolué. Ils ont été plus délégués à l'équipe du service culture de la Ville, au point que la saison 2006/2007 fut quasiment exclusivement pensée par celle-ci (à  l'exception notable de la venue d'Ez3kiel, suivi depuis de longues années par Médias-Cité.

Ces jeudis multimédias ont contribué à fonder un peu l'image de marque de l'Espace Culture Multimédia du Carré des Jalles ("joint-venture" entre le Service Culture, la Médiathèque, et l'association Médias-Cité).

En même temps que le Service Culture a souhaité progressivement s'orienter vers de nouveaux formats de présentations des contenus culturels, Médias-Cité a marqué son désir de proposer les Jeudis Multimédias à  l'ensemble du réseau des lieux culturels impliqués dans la culture multimédia (et notamment les ECM) et donc de les emmener vers d'autres territoires. Quelques premiers essais avaient déjà été posé, notamment lors de la venue de Grégory Chatonsky (qui avait été suivi par une performance au TNT - La Manufacture de Chaussures.)

C'est ainsi qu'apparait dès 2007, la nouvelle version des Jeudis Multimédias !

 

 

Partagez l'information