• Jeudis Multimédias
  • Jeudis Multimédias
  • Jeudis Multimédias
  • Jeudis Multimédias
  • Jeudis Multimédias
  • Jeudis Multimédias
Accueil Charte des Jeudis Multimédias
Charte des Jeudis Multimédias PDF Imprimer Envoyer
Lundi, 15 Septembre 2008 11:40
Nature du "temps" Jeudi Multimédia :

  • Il s'agit clairement et prioritairement d'un temps convivial de découverte de la culture multimédia. L'enjeu est bien de tenter de dépasser le cercle des "initiés" pour pouvoir échanger sur les pratiques et les points de vues notamment de l'artiste / intervenant invité.
  • Il ne s'agit pas d'un temps de "vulgarisation", mais d'un temps de partage et donc de démocratisation.
  • Il est préférable que ce temps s'inscrive en lien avec des actions culturelles tout au long de l'année (exposition, etc…)

Personnes invitées :

  • Le panel des personnes qui peuvent être accueillies est large: en priorité il s'agit d'artistes et/ou de collectifs d'artistes. Mais cela peut être plus général tout acteur de la "culture multimédia": des "médiateurs" de la culture multimédia, des réalisateurs de cd-roms, des responsables de revues en lignes, etc… Le dénominateur commun est que toutes ces personnes aient envie de partager leurs pratiques et des clés de lecture / compréhension de la culture multimédia, y compris avec des publics non-spécialistes.
  • Dans la mesure du possible, ce temps pourra être articulé avec des temps d'interventions en direction d'étudiants (permettant d'amortir le déplacement).

Pratiques accueillies :

  • Les pratiques accueillies sont larges: Art Numérique, créations digitales, Net Art, Installations multimédias…

Déroulement :

  • Un "médiateur" accueille et présente l'artiste / intervenant invité.
  • On aura pris soin- au moins la journée précédent le Jeudi Multimédia - de disposer des moyens de consulter préalablement le travail de l'artiste.
  • Le temps d'intervention de l'artiste / intervenant est d'environ 1 heure / 1h30
  • Il est souhaitable que les publics soient autorisés à  interpeller, dans la limite du respect de la cohérence du propos de l'artiste / intervenant, afin d'éviter un mode de fonctionnement trop "conférence". Le médiateur est dans ces moments à  l'origine de relances voire de recentrage du propos tenu par l'artiste / intervenant.
  • A l'issue de ce temps de présentation, il convient de conserver entre 30 et 45 minutes pour des échanges avec les publics.
  • Cet échange devra pouvoir se prolonger autour d'un pot convivial.

Publics destinataires :

  • Tous publics.

Engagement des lieux :

  • Le lieu s'engage à  mettre en oeuvre tous les moyens d'informations à  destination des enseignants des établissements scolaires, des lieux culturels et de jeunesse du territoire concerné, de mettre à  disposition l'information au moins 1 mois avant la manifestation.
  • Le lieu s'engage à  faire paraitre la mention "Jeudi Multimédia" et "Médias-Cité" sur les documents de communication. Pour autant, il peut s'il le souhaite faire co-exister sa propre appellation de l'évènement.

Conventions :

  • Une convention prévoyant les modalités de mise en oeuvre et la prise en charge des frais inhérents à  l'opération est signé conjointement entre le lieu, l'association Médias-Cité et l'artiste / intervenant invité.
  • Les déplacements, frais de restauration, hébergement et rémunération de l'artiste doivent être prises en charge dans ce cadre conjointement par le lieu et l'association Médias-Cité.
  • Un niveau "type" de rémunération de l'artiste / intervenant est souhaité, permettant un traitement équitable quel que soit le territoire, mais également d'assumer la prise en compte de réalités économiques nécessaires à  "l'écosystème" de la culture multimédia.
  • Cette convention doit prévoir l'utilisation des images fixes et/ou animées selon des logiques de Creative Commons (PPP).
  • Une fiche technique doit prévoir systématiquement :
    o une connexion internet sans filtrage (1 M)
    o un vidéoprojecteur 1024*768 (avec connectique mac et pc).
    o un dispositif d'amplification du son issu de l'ordinateur (avec une boite de direct si cela est nécessaire)
    o dans la mesure du possible un micro / pied de micro pour l'intervenant voire un micro HF pour le public si nécessaire (et si enregistrement).
Mise à jour le Lundi, 15 Septembre 2008 11:50
 

Partagez l'information