• Jeudis Multimédias
  • Jeudis Multimédias
  • Jeudis Multimédias
  • Jeudis Multimédias
  • Jeudis Multimédias
  • Jeudis Multimédias
Accueil Saison 2005/06 Jeudi Multimédia #12 Odile Macchi: Compagnie Si et Seulement Si
Jeudi Multimédia #12 Odile Macchi: Compagnie Si et Seulement Si PDF Imprimer Envoyer
Jeudi, 06 Octobre 2005 19:00
sii
Odile Macchi: Compagnie Si et Seulement Si // Fausse Piste

Créée en 1999, Si et seulement Si est une compagnie qui cherche à  fédérer diverses formes d'expression autour du spectacle vivant. Depuis l'origine, le travail réunit metteur en scène, comédiens et plasticien.
Avec l'intégration des technologies interactives dans ses spectacles, la compagnie développe un travail autour de la constitution sociale de la réalité, des diverses tentatives de l'homme pour maîtriser un environnement en mutation constante.

L'expérience menée par la compagnie autour de l'image se manifeste dans ses spectacles jeunes publics, machines de vision en direct, et se diffuse à  travers des ateliers "Théà¢tre et multimédias" qui proposent à  un public scolaire, à  des professionnels, ou à  des amateurs de se confronter aux outils numériques.

La compagnie est subventionnée par la DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles) de Champagne-Ardenne, le CNC (Centre National du Cinéma) / DICREAM (Dispositif pour la Création Multimédia), le conseil régional de Champagne-Ardenne (ORCCA), le conseil général de l'Aube et la ville de Troyes.

Ses créations jeune public
- "Le Roi de la Grande Savane" d'après Voutch, en 1999 ;
- "C'était la Guerre" d'après La Guerre d'Anaïs Vaugelade, en 2000 ;
- "Alice 180°" d'après Alice au pays des merveilles et De l'autre côté du miroir de Lewis Carroll, en 2003 ;
- "Une allure d'escargot" d'après l'Å“uvre d'Hélène Riff, en 2004.

Equipe :

Odile Macchi (metteur en scène et sociologue)
Elle a obtenu en 2001 une thèse sur "La conviction dans les faits criminels". En 1999, elle fonde, avec Daniel Azélie, la compagnie "Si et seulement Si". La question de la croyance en la réalité qui traverse son travail artistique est nourrie de ses recherches sociologiques. Elle a suivi des stages avec Claude Merlin, Yves Marc, Georges Gagneré, Hervé Diasnas. Elle dirige des workshops sur l'utilisation des capteurs dans le spectacle vivant et conà§oit des réalisations vidéo pour d'autres compagnies de spectacle. Elle est également tromboniste.

Ann Sirot (comédienne et acrobate)
Sa pratique du théà¢tre a commencé en 1999 et son apprentissage du tissu aérien en 2001 à  Arc-en-cirque (école de cirque de Chambéry). Depuis aoà»t 2003, elle participe aux projets de la compagnie "Si et seulement Si". Son approche du jeu, du système temps réel, et du déplacement vertical sont étroitement liés par des projets qui font du grimpeur un acteur manipulant, de la corde un outil scénique et du geste un vecteur de modification spatiale.

Arnaud Frémont (comédien)
Comédien formé dans les Classes de la Comédie de Reims de 1995 à  1998 sous la direction de Françoise Roche et Christian Schiaretti, avec lequel il a travaillé ensuite, Arnaud Frémont travaille maintenant de façon régulière avec la compagnie "C'est la Nuit" dirigée, par Pascal Adam, et la compagnie "Si et Seulement Si". Il a suivi des stages avec Carlo Boso sur la commedia dell'arte et avec Florence Giorgetti sur le monologue contemporain. Il se forme également au chant depuis 2001 à  Reims avec Marie Maurice.

Matthieu Philippon (programmeur multimédias et comédien)
Après une double formation de comédien et d'ingénieur informatique (Université de Technologie de Troyes), Matthieu Philippon intègre la compagnie "Si et seulement Si" en 2000, o๠il est programmeur et régisseur numérique. Il y développe tous les outils pour l'utilisation de capteurs et du temps réel dans les spectacles. Parallèlement à  une formation au système temps réel (à  l'IRCAM, à  Confluences), il est programmeur et régisseur numérique pour d'autres compagnies (Incidents Mémorables, PapierThéâtre).

Daniel Azélie (artiste plasticien, vidéaste, scénographe)
Après des études d'arts plastiques et de vidéo à  l'université Paris 1 - St-Charles et à  l'ENSAD, Daniel Azélie, artiste fictionnaire, met à  contribution images fixes/animées, textes, sons organisés, objets, lumières, et divers matériaux, pour construire des utopies, qui deviennent elles-mêmes matériau de construction : un système en expansion, un vortex d'unités de sens en réseau. Il anime des ateliers au Centre d'Art Contemporain "Passages" à  Troyes et en milieu scolaire, travaille comme scénographe au sein de la compa¬gnie "Si et seulement Si", et illustre des articles pour la presse nationale.

http://www.compagnie-ssi.net/
Mise à jour le Mardi, 16 Juin 2009 15:39
 

Partagez l'information